Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.

Se connecter

Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.

Adhérer

AccueilPublicationsLettre de droit rural

Les 20 ans de la LDR

En toute discrétion, à la fin de l’année 2020, la Lettre de droit rural a fêté ses vingt ans. Une belle aventure qui recèle quelques secrets…

D’après la rumeur, la lettre de droit rural serait née d’un pari dont nous ne connaissions ni les termes ni les auteurs. L’histoire était belle. Une soirée entre amis, que nous imaginions un peu arrosée, à la fin de laquelle quelqu’un aurait dit « si je gagne, j’écris un journal pour l’association». L’auteur de ces paroles les aurait peut-être regrettées après coup mais il aurait tenu son engagement. Alors nous avons mené l’enquête auprès des anciens, ceux qui ont encore la mémoire de l’association. Nous avons interrogé Philippe Goni, Alain Pagnoux, Isabelle Mégret-Dulau.

Un pari : nous voulions savoir qui, nous voulions savoir quand, nous voulions savoir comment. Mais nos interlocuteurs ont tous manifesté la même incrédulité. Aussi loin qu’ils pouvaient se souvenir, ils ne trouvaient pas de pari : « non vraiment, je ne vois pas ». L’histoire était trop belle pour être vraie. A moins que… Ce dont se sont rappelés nos anciens, c’est que l’association de droit rural a très tôt ressenti le besoin de créer un lien entre les membres de chaque section et entre les sections elles-mêmes. Des initiatives avaient été lancées mais elles restaient locales. Il manquait un trait d’union entre tous les membres de l’association. A n’en pas douter, il s’agissait d’un véritable défi. Réunir les décisions de justice pertinentes et les nouveaux textes de loi, trouver des contributeurs pour les ordonner et les commenter, et puis assurer la diffusion de cette lettre de droit rural à une époque où chaque numéro devait être mis sous pli manuellement et adressé par voie postale.

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ». Autour de Bernard Peignot, plusieurs membres du Conseil d’administration ont relevé le gant. Publier une lettre juridique pour prolonger la réussite des congrès de l’AFDR et favoriser les liens entre ses membres grâce à un outil de communication sur l’actualité juridique récente. Elle s’appellera la « Lettre de droit rural ». Les débuts ont été difficiles. De nombreuses journées de labeur ont été nécessaires sous l’autorité bienveillante de Bernard Peignot avec l’aide d’un bras droit infatigable, Jean-Baptiste Millard, et d’une équipe qui peu à peu s’est étoffée. Depuis vingt ans, et aujourd’hui encore, la lettre de droit rural, c’est plus de trente pages d’expertise juridique, une publication numérique trimestrielle. Alors bravo à tous pour ce pari gagné. Et encore merci.

Les lettres de droit rural

  • LDR n°77, 1er trimestre 2021
    Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.

    Se connecter

  • LDR n°76, 4e trimestre 2020
    Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.

    Se connecter